SEGAKORE ArticlesLiensGalerie
« FAQ : Univers & JeuxBidouilles : série Sonic the Hedgehog (Mega Drive) »

L'histoire de SEGA

14.03.2002

  15:20:00 par iGREKKESS, Catégories: Univers & Jeux , Tags: , , ,
L'histoire de SEGA

SEGA c'est le meilleur de l'arcade et le plus répandu au monde, c'est aussi un éditeur de jeux vidéo de salon dont le talent est indéniable malgré le succès mitigé de certaines de ses consoles et enfin SEGA C'EST PLUS FORT QUE TOI.

Voici donc la formidable histoire de ce géant du jeu vidéo et du divertissement !


Cet article n'est pas à jour et comporte de nombreuses erreurs (certaines
sont caviardées), notamment dans la période 1950-1980. Privilégiez plutôt
l'
autre article, qui aborde cette période de façon bien plus exacte.

 

Années 50

1951 - La Rosen Enterprises est fondée par l'Américain David Rosen, qui s'installe définitivement au Japon après la Seconde Guerre Mondiale.

1954 - Rosen fonde la compagnie Service Games, dédiée au marché des machines de jeux aux Etats-Unis et au Japon.

1956 - Service Games commence à importer des machines au Japon. Ils ont un intérêt particulier pour les machines à sous qui sont devenues très populaires dans les bases militaires américaines au Japon.

David Rosen
David Rosen

Années 60

1965 - Rosen décide de changer la direction de la compagnie. Il désire produire ses propres machines plutôt que seulement distribuer celles des autres compagnies. Pour atteindre ce but Rosen fait l'acquisition d'une usine (Nihon Goraku Bussan) basée sur Tokyo qui produisait des jukeboxes et la convertit pour produire ses machines de jeux. Rosen décide aussi de raccourcir Service Games, étant trop long pour être tamponné sur les machines, en SEGA (SE-rvice GA-mes).

1966 - SEGA produit son premier jeux à succès nommé "Periscope". Rosen vend SEGA à la Gulf and Western Industries mais y continue en tant que CEO (Chief Executive Officer).

Années 70

1979 - Rosen acquiert une compagnie de distribution fondée par l'entrepreneur Japonais Hayao Nakayama. Tout au long de la fin des années 70 au début des années 80, SEGA produit des jeux d'arcade et des titres pour les toutes premières consoles de jeux vidéo de salon, telles que l'Atari 2600 et la ColecoVision. SEGA n'est pas encore vraiment une industrie maîtresse, mais ils ont eu quelques succès avec des jeux comme Turbo (qui était inclus avec le volant de la ColecoVision), Frogger et Zaxxon.

Années 80

="text-align: justify;">1982 - SEGA atteint un chiffre d'affaire sur les ventes internationales de plus de 214 millions de dollars par an. Pendant cette période ils présentent plusieurs produits innovants au Japon tels que le premier jeu sur Laser Disc (Astron Belt) et le premier jeu en 3D (SubRoc-3D). Cette année SEGA lance aussi sa première console de salon nommée la SG-1000 qui est un succès en Orient.

1983 - LE GRAND CRASH DU JEU VIDÉO !!!! Le marché des jeux d'arcade et de salon aux Etats-Unis s'effondre peu après. La Gulf & Western, qui détenait 20% de SEGA, rachète les parts publiques et vend les parts américaines à la Bally Manufacturing Corp. Cependant, au Japon, Sega survit. Revenu en 1979, Rosen a acquis une compagnie de distribution fondée par l'entrepreneur Japonais Hayao Nakayama. A la suite du crash, Rosen rejoint Nakayama et d'autres investisseurs japonais pour acheter les parts japonaises de SEGA pour 38 millions de dollars. Nakayama devient alors Directeur Général et Rosen est à la tête de la filiale américaine. A partir de ce moment-là, la compagnie jure de ne pas se tenir à un concept trop long, réalisant que chaque génération de technologie a une vie et une mort.

1984 - SEGA est rachetée par un partenariat entre Sega Japan et la CSK Corporation. Ensemble ils forment Sega Enterprises LTD qui est basée au Japon.

1986 - Les actions SEGA deviennent publiques au Japon. Sega of America et Sega of Europe sont fondées pour prendre en main les ventes à l'étranger et la Sega Master System est lancée. La Master System est actuellement la 5ème console de SEGA mais la première à être commercialisée internationalement (les autres étaient seulement japonaises). De plus, Sega of America est établie pour adapter et commercialiser les produits de jeux vidéo dans un marché américain en pleine expansion. Il est même question de développer des produits spécialement pour le marché américain.

1987 - SEGA réalise une suite de succès en arcade dans le milieu des années 80, renforçant sa position particulièrement sur le marché américain. Des jeux comme Out Run (1986), After Burner (1987), et Shinobi (1987) n'ont pas seulement rapporté des fonds pour les développements futurs, mais ont aussi donné à SEGA une panoplie de jeux à succès qui peuvent être adaptés sur les consoles SEGA de salons.

1990 - La Sega Mega Drive (Sega Genesis en Amérique) est lancée. Avec ce système SEGA commence à cibler une audience plus âgée. Traditionnellement ils destinent leurs consoles aux enfants. Un système 16-bit nouvelle génération de loin supérieur à la NES. A son lancement, la Mega Drive est vendue 189 dollars et se trouve accompagnée d'une manette et d'Altered Beast. Le "Power Base Converter," un adaptateur qui permet permet de jouer aux jeux Sega Master System sur la Mega Drive est immédiatement lancé et SEGA prévoit de commercialiser un modem et peut-être un clavier pour la console vers la fin de l'année.

Années 90

1991 - Time Traveler est réalisé, le premier jeu holographique au monde.

1993 - Virtua Racing et Virtua Fighter marquent le coup d'envoi pour la franchise à succès "Virtua", pendant qu'une suite de jeux de courses populaires renforce la présence de SEGA dans les salles d'arcade américaines. Le Sega Mega-CD (Sega CD en Amérique) est aussi lancé.

1994 - La 32-X est lancée. SOA (Sega of America), Time Warner et TCI s'associent et lancent le Sega Channel en Amérique du Nord.

1995 - SEGA forme SegaSoft, sa nouvelle division de développement sur ordinateur, et lance la Sega Saturn aux Etats-Unis. Alors que la Saturn a un longueur d'avance de quelques semaines sur sa concurrente la Sony PlayStation, cette dernière est plus simple à exploiter pour développer dessus et double rapidement la Saturn dans les ventes. Bien que la Saturn accueille de brillantes conversions de jeux d'arcade SEGA très populaires et soit une des premières consoles pouvant se connecter à Internet (via l'adaptateur NetLink), le manque de bons titres et la rude compétition avec la PlayStation voue la Sega Saturn à un destin similaire à celui de la Master System.
A part quelques jeux d'arcade à succès comme House of The Dead et Virtua Fighter 3, SEGA reste relativement discret après la lente disparition de la Saturn, qui a eu bien plus de succès au Japon qu'aux Etats-Unis.

1996 - SEGA, MCA et l'équipe de création de Steven Spielberg : DreamWorks, David Geffen et Jeffrey Katzenberg joignent leurs forces en tant que Sega GameWorks pour créer des centres de divertissement familiaux basés sur la location avec pour but d'étendre le marché du jeu.

1997 - SEGA nomme Bernie Stolar au poste de COO de Sega of America. Précédemment Executive Vice President of Product Development et COO de Sega Entertainment.

1998 - Lancement du système Naomi (arcade) et de la Dreamcast.

Années 2000 et +

2001 - Le système Naomi 2 (arcade) est lancé, la production de la Dreamcast est stoppée.

 

Histoire de SEGA par d'autres sites :
http://www.grospixels.com/site/sega.htm
http://www.sega.com/segascream/legacy/history.jhtml

Traduction en français 03/2002 : iGREKKESS
Texte original anglais : System16.com par Sixtoe

Free translation from english text by Sixtoe on System16.com

Aucun commentaire pour le moment

Factoïd

1986 : l'année de l'arrivée de la première borne dédiée de SEGA, la City Cabinet, et voir la quasi disparition des bornes dédiées au Japon à compter cet instant.

Articles

Juillet 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

  Flux XML

Nombre de visites sur ce site depuis le 01/02/2004